Webdisclosure.com

Search

LEGRAND (EPA:LR) Legrand: Forte progression des principaux indicateurs en 2018

Directive transparence : information réglementée Divers historique

14/02/2019 07:00

Chiffre d’affaires : +8,6%
Résultat opérationnel ajusté : +9,7%
Résultat net part du Groupe : +23,3%1
Cash flow libre normalisé : +21,5%
Objectifs 2018 2 pleinement atteints
Croissance organique : +4,9%
Marge opérationnelle ajustée avant acquisitions3 : 20,2%
Taux de réalisation de la feuille de route RSE : 122%
Un profil de croissance rentable et durable renforcé
Accélération du programme Eliot avec le rachat de Netatmo
Dynamique de croissance organique renforcée
Croissance externe portée par 7 acquisitions en 2018
Optimisation continue de la performance
Nouvelle feuille de route RSE 2019-2021
Confirmation du modèle moyen-terme créateur de valeur de Legrand

Regulatory News:

A l’occasion de l’arrêté des comptes annuels 2018, Benoît Coquart, Directeur Général de Legrand (Paris:LR), a déclaré :

« Forte progression des principaux indicateurs en 2018 et objectifs 2018 2 pleinement atteints

Avec +4,9% de croissance organique de ses ventes en 2018, Legrand dépasse l’objectif qu’il s’était fixé pour l’année et continue de développer ses positions. L’effet de l’accroissement du périmètre de consolidation est également très soutenu à +7,8%. Hors effet de change, la croissance du chiffre d’affaires ressort ainsi à +13% en 2018, son meilleur niveau depuis 2006.

Le résultat opérationnel ajusté progresse de +9,7%, à plus de 1,2 Md€, et la marge opérationnelle ajustée avant acquisitions 3 atteint 20,2% du chiffre d’affaires, en ligne avec l’objectif 2018.

Le résultat net part du Groupe est en forte hausse de +23,3% 1 et le cash flow libre normalisé progresse de +21,5%, pour représenter 14,9% du chiffre d’affaires.

Enfin, les objectifs de la feuille de route RSE 2014-2018 sont pleinement atteints avec un taux de réalisation de 122%.

Cette très bonne performance intégrée reflète la capacité du Groupe, grâce à une stratégie claire, un modèle économique solide et l’engagement de ses équipes, à créer durablement de la valeur pour l’ensemble de ses parties prenantes.

_______________
1 Résultat net part du Groupe 2018 comparé au résultat net part du Groupe 2017 ajusté de l’effet net favorable de produits et charges d’impôt non récurrents significatifs. Pour plus de détails, le lecteur est invité à se référer aux pages 14, 15 et 20 du communiqué de presse du 8 février 2018.
2 Objectifs 2018 confirmés et précisés : « une croissance organique de ses ventes proche de +4% » et « une marge opérationnelle ajustée avant prise en compte des acquisitions (à périmètre 2017) comprise entre 20,0% et 20,5% ». Pour la formulation complète des objectifs 2018 confirmés et précisés, le lecteur est invité à se référer au communiqué de presse du 8 novembre 2018.
3 A périmètre 2017.

Un profil de croissance rentable et durable renforcé

Legrand a engagé en 2018 de nombreuses initiatives destinées à nourrir son développement en cohérence avec les solides fondamentaux qui ont fait son succès. Dans ce cadre, le Groupe entend notamment :

  • après avoir atteint dès 2018 les objectifs 2020 de son programme Eliot, accélérer le développement de gammes connectées avec l’acquisition de Netatmo dont les 130 ingénieurs apportent aux équipes de R&D de Legrand leurs compétences en Intelligence Artificielle, expérience utilisateur et intégration du logiciel au produit. Plus généralement, Legrand poursuit la transformation digitale de son offre avec l’intégration de fonctionnalités innovantes comme l’assistance vocale pour les interfaces utilisateurs présentée au dernier CES 1 de Las Vegas et le déploiement géographique de son programme Eliot ;
  • dynamiser son développement organique par la poursuite des investissements de croissance, avec notamment le lancement de nombreuses gammes de produits, et par la mise en place d’une organisation de son front office en 3 zones géographiques, mieux alignée avec la structure de ses marchés et permettant de déployer plus efficacement ses programmes commerciaux ;
  • après 7 acquisitions réalisées en 2018, poursuivre sa stratégie d’acquisitions « bolt-on 2  » visant à renforcer ses positions de leadership et élargir son marché accessible dans des domaines très complémentaires de ses activités existantes ;
  • optimiser en continu sa performance : renforcement des initiatives industrielles, déploiement du « Legrand Way 3  » aux activités administratives et de R&D, digitalisation ciblée de la production et de la supply chain, ou encore concrétisation des synergies liées aux récentes acquisitions et réduction de la consommation d’énergie en lien avec les nouveaux objectifs RSE du Groupe ;
  • lancer sa quatrième feuille de route RSE pour la période 2019-2021 destinée à maximiser les externalités positives du Groupe auprès de toutes ses parties prenantes au travers de trois grands axes : écosystème business, développement humain et environnement. En complément, pour chacun de ces axes, Legrand s’est fixé des objectifs ambitieux à horizon 2030, comme de porter à 80% la part du chiffre d’affaires réalisé avec des produits durables, d’accroître la féminisation de l’encadrement du Groupe et de réduire l’empreinte carbone de ses activités.

Confirmation du modèle moyen-terme créateur de valeur de Legrand

Confiant dans la solidité de son modèle et sa capacité à nourrir sa croissance rentable dans la durée, Legrand confirme son modèle moyen-terme :

  • dans un contexte économique porteur et hors effets de change, le Groupe entend réaliser une croissance annuelle de son chiffre d’affaires et de son résultat opérationnel ajusté de l’ordre de +10% ;
  • dans un contexte économique atone ou défavorable, Legrand se concentre sur la protection de son modèle, de sa rentabilité et de sa génération de cash flow libre.

Ce modèle se traduirait, sur l’ensemble d’un cycle économique et hors ralentissement économique majeur, par une croissance annuelle moyenne totale du chiffre d’affaires supérieure aux marchés de référence du Groupe, une marge opérationnelle ajustée moyenne d’environ 20% du chiffre d’affaires 4 , un cash flow libre normalisé compris en moyenne entre 13% et 14% du chiffre d’affaires 4 et un dividende attractif.

Legrand entend par ailleurs poursuivre le déploiement d’une démarche RSE ambitieuse, portée par des feuilles de route exigeantes. »

-----------------

_______________
1 CES : Consumer Electronics Show.
2 Sociétés complémentaires des activités du Groupe.
3 Programme de mise en œuvre des meilleures pratiques du Groupe.
4 Hors acquisition majeure et tenant compte de l’application de la norme IFRS 16.

Dividende proposé

Le Conseil d’administration de Legrand soumettra à l’approbation de l’Assemblée Générale des actionnaires le versement au titre de 2018 d’un dividende de 1,34 € par action (contre 1,26 € au titre de 2017).

Objectifs 2019

Le Groupe poursuit en 2019 sa stratégie de croissance rentable et durable, créatrice de valeur.

Sur la base de projections macroéconomiques globalement favorables mais devenues plus incertaines pour 2019, Legrand se fixe pour objectif une progression organique de ses ventes en 2019 comprise entre 0% et +4%.

Le Groupe retient par ailleurs pour 2019 un objectif de marge opérationnelle ajustée avant acquisitions (à périmètre 2018) comprise entre 19,9%1 et 20,7%1 du chiffre d’affaires.

Legrand poursuivra également sa stratégie d’acquisitions et sa démarche RSE avec le lancement d’une nouvelle feuille de route 2019-2021.

_______________
1 Après prise en compte d’un impact favorable estimé d’environ +0,1 point lié à l’application de la norme IFRS 16 à compter du 1er janvier 2019.

Chiffres clés

     
Données consolidées

(en millions €) (1)

  2017   2018   Variation
Chiffre d'affaires   5 520,8   5 997,2   +8,6%
Résultat opérationnel ajusté 1 104,9 1 212,1 +9,7%
En % du chiffre d’affaires 20,0% 20,2%

20,2% avant
acquisitions (2)

Résultat opérationnel 1 025,6 1 139,0 +11,1%
En % du chiffre d’affaires   18,6%   19,0%    
Résultat net part du Groupe ajusté(3) 625,7 771,7 +23,3%
En % du chiffre d’affaires 11,3% 12,9%
Résultat net part du Groupe 711,2 771,7 +8,5%
En % du chiffre d’affaires   12,9%   12,9%    
Cash flow libre normalisé 735,2 893,5 +21,5%
En % du chiffre d’affaires 13,3% 14,9%
Cash flow libre 695,8 746,3 +7,3%
En % du chiffre d’affaires   12,6%   12,4%    
Dette financière nette au 31 décembre   2 219,5   2 296,6   +3,5%

(1) Voir les annexes du présent communiqué pour le glossaire et les tableaux de réconciliation des indicateurs présentés.

(2) A périmètre 2017.

(3) Résultat net part du Groupe 2017 ajusté de l’effet net favorable de produits et charges d’impôt non récurrents significatifs.
Pour plus de détails, le lecteur est invité à se référer aux pages 14, 15 et 20 du communiqué de presse du 8 février 2018.

 

Performance 1 2018

Chiffre d’affaires consolidé

Le chiffre d’affaires de 2018 s’établit à 5 997,2 M€, en hausse totale de +8,6% et +13% hors effet de change.

Les ventes à structure et taux de change constants sont en hausse de +4,9%, et progressent aussi bien dans les pays matures (+4,3%) que les nouvelles économies (+6,2%).

En 2018, l’impact de la contribution de l’accroissement de périmètre lié aux acquisitions s’élève à +7,8% et devrait être d’environ +3% en 2019 sur la base des acquisitions réalisées en 2018 et de leurs dates probables de consolidation.

L’effet de change sur le chiffre d’affaires s’établit à -3,9% en 2018. Sur la base des taux de change moyens de janvier 2019, l’effet de change annuel sur le chiffre d’affaires 2019 devrait être d’environ +1%.

Evolution des ventes par destination et par zone géographique à structure et taux de change constants :

         
2018 / 2017 4 ème trim. 2018 / 4 ème trim. 2017
France +1,1% +4,0%
Italie +6,2% +7,9%
Reste de l'Europe +9,2% +5,7%
Amérique du Nord et Centrale +4,2% +4,6%
Reste du Monde

+4,9%

+5,5%

Total +4,9% +5,2%
 

_______________
1 Performance intégrée combinant résultats financiers et extra-financiers liés à la RSE, dans une définition élargie de l’entreprise.

Les évolutions des ventes à structure et taux de change constants s’analysent par zone géographique comme suit :

- France (15,2% du chiffre d’affaires du Groupe)

Le chiffre d’affaires en France progresse de +1,1% à structure et taux de change constants par rapport à 2018.

Dans un marché resté globalement atone depuis le début de l’année, et après un déstockage marqué de la distribution au troisième trimestre, la bonne performance de Legrand en 2018 résulte d’une belle dynamique dans la distribution d’énergie et les infrastructures numériques, ainsi que d’une activité soutenue dans les interfaces utilisateurs, liée plus particulièrement à l’accueil très favorable des gammes Céliane with Netatmo et dooxie. Ces évolutions favorables sont partiellement compensées par des ventes en retrait dans les hublots d’éclairage, les composants d’installation et le cheminement de câbles.

- Italie (9,1% du chiffre d’affaires du Groupe)

La croissance organique du chiffre d’affaires est de +6,2% pour l’ensemble de 2018.

Ces très belles réalisations sont tirées par la poursuite du succès des offres connectées (dont le portier connecté Classe 300X et le thermostat intelligent Smarther) ainsi que par l’effet de la mise en stock de la nouvelle gamme d’appareillage Living Now, dont les fonctions et l’esthétique, déclinée dans différents matériaux, sont particulièrement appréciées des clients finaux. A ce titre, l’année 2018 représente une base de comparaison exigeante pour 2019.

- Reste de l’Europe (16,8% du chiffre d’affaires du Groupe)

La croissance organique du chiffre d’affaires est de +9,2% par rapport à 2017.

Cette forte progression bénéficie sur l’ensemble de l’année de la croissance à deux chiffres des ventes en Europe de l’Est (comme en Russie, en Roumanie et en Hongrie) ainsi qu’en Turquie. Ces très belles performances, nourries par des initiatives commerciales, constituent des bases de comparaison élevées pour 2019.

Un certain nombre de pays matures enregistrent également une forte hausse de leur activité, comme en Europe du Sud1, en Allemagne ou encore aux Pays-Bas.

Les ventes au Royaume-Uni (environ 2% du chiffre d’affaires du Groupe) progressent quant à elles modérément.

- Amérique du Nord et Centrale (36,3% du chiffre d’affaires du Groupe)

Le chiffre d’affaires est en hausse de +4,2% à structure et taux de change constants par rapport à 2017.

Les réalisations de 2018 sont tirées par le dynamisme des Etats-Unis, où les ventes progressent sur l’ensemble de l’année de +5,2%, grâce notamment au succès des offres de cheminement de câbles en fil, des PDU intelligentes, des solutions de contrôle d’éclairage, ainsi que des produits d’infrastructure et d’alimentation audio-vidéo de Milestone.

Le chiffre d’affaires progresse très légèrement au Canada, alors qu’il est en retrait au Mexique.

- Reste du Monde (22,6% du chiffre d’affaires du Groupe)

Le chiffre d’affaires est en hausse de +4,9% à structure et taux de change constants par rapport à 2017.

Le Groupe enregistre de très belles performances dans un certain nombre de pays d’Asie, comme en Inde, en Chine et en Corée du Sud, ainsi que dans plusieurs pays d’Afrique. Les ventes progressent modérément en Australie, alors qu’elles sont en retrait en Malaisie.

L’évolution de l’activité est contrastée en Amérique latine, où le chiffre d’affaires est quasi stable au Brésil et en recul en Colombie. Au Moyen-Orient, les ventes sont en retrait dans les Emirats arabes unis ainsi qu’en Arabie saoudite.

Marge et résultat opérationnels ajustés

_______________
1 Europe du Sud : Espagne + Grèce + Portugal.

La marge opérationnelle ajustée avant acquisitions (à périmètre 2017) s’élève en 2018 à 20,2% du chiffre d’affaires. L’amélioration de +0,2 point par rapport à la marge opérationnelle ajustée de 2017 (20,0%) traduit la performance opérationnelle du Groupe.

Au quatrième trimestre 2018, plus spécifiquement, la marge opérationnelle ajustée avant acquisitions

(à périmètre 2017) atteint 19,9% contre une marge opérationnelle ajustée de 18,9% au quatrième trimestre 2017. Cette hausse d’un point résulte notamment de la bonne croissance organique du groupe sur la période ainsi que de l’effet des plans d’actions engagés par le Groupe sur le quatrième trimestre, en particulier aux Etats-Unis pour compenser l’impact défavorable de la hausse des droits de douane.

Après acquisitions, la marge opérationnelle ajustée 2018 ressort à 20,2%. L’impact des acquisitions est en effet neutre en 2018 et devrait être, sur la base des opérations de croissance externe réalisées et de leur date probable de consolidation, d’environ -0,4 point en 2019, lié pour moitié à la consolidation de Netatmo dont le résultat opérationnel était à l’équilibre en 2018 et pour moitié à la consolidation des autres sociétés acquises en 2018.

Le résultat opérationnel ajusté est en hausse de +9,7% par rapport à 2017 et s’élève à 1 212,1 M€.

Résultat net part du Groupe

Reflétant une solide performance, le résultat net part du Groupe progresse de +23,3% comparé au résultat net part du Groupe ajusté1 2017, et atteint 771,7 M€.

Cette hausse de 146 M€ provient principalement de :

  • la progression du résultat opérationnel (+113 M€) ;
  • l’évolution favorable des frais financiers nets et du résultat de change (+22 M€) ; et
  • l’effet positif de la baisse du montant de l’impôt sur les sociétés (+8 M€)2 dont le taux s’établit à 28% en 2018 (en baisse de 5 points par rapport à 20172, provenant pour environ 3 points de l’effet annoncé3 de la diminution du taux d’impôt sur les sociétés aux Etats-Unis et pour environ 2 points d’éléments ponctuels favorables).

Génération de cash et endettement net

La marge brute d’autofinancement est robuste à 1 100,5 M€ (soit 18,4% du chiffre d’affaires), en hausse de +19,6% par rapport à 2017.

Le cash flow libre normalisé progresse de +21,5% et représente 14,9% du chiffre d’affaires en 2018.

Le besoin en fonds de roulement s’établit à 9,2% des ventes au 31 décembre 2018.

Le cash flow libre s’élève quant à lui à 746,3 M€, en hausse de +7,3%.

Avec un ratio de dette nette/EBITDA de 1,7 et une maturité moyenne de la dette brute de 6 ans au 31 décembre 2018, le Groupe bénéficie d’une structure de bilan solide lui apportant les moyens et la flexibilité nécessaires à son développement dans la durée.

Performance extra-financière

Avec un taux de réalisation de 122%, Legrand réalise pleinement sa feuille de route RSE 2014-2018 démontrant à nouveau son engagement à créer dans la durée de la valeur dans le respect de ses parties prenantes.

L’année 2018 aura notamment été marquée par :

  • la mise en place d’un objectif, validé par le Science Based Targets, de réduction de 30% des émissions de gaz à effet de serre du Groupe à l’horizon 2030, en lien avec l’accord de Paris sur le Climat ; et
  • la publication, à l’occasion du 70ème anniversaire de la déclaration universelle des droits de l’Homme de l’ONU, de la première charte des droits humains de Legrand accompagnée d’une campagne de sensibilisation auprès de l’ensemble des collaborateurs du Groupe.

_______________
1 Résultat net part du Groupe 2017 ajusté de l’effet net favorable de produits et charges d’impôt non récurrents significatifs. Pour plus de détails, le lecteur est invité à se référer aux pages 14, 15 et 20 du communiqué de presse du 8 février 2018.
2 Hors effet net favorable en 2017 des produits et charges d’impôt non récurrents significatifs. Pour plus de détails, le lecteur est invité à se référer aux pages 14, 15 et 20 du communiqué de presse du 8 février 2018.
3 Pour plus d’informations sur les baisses d’impôt aux Etats-Unis annoncées en 2017 et leurs impacts sur les comptes du Groupe, le lecteur est invité à se référer aux pages 14 et 15 du communiqué de presse du 8 février 2018.

Reconnu pour sa démarche RSE, Legrand a par exemple reçu en 2018 aux Etats-Unis, dans le cadre du programme fédéral « better plants 1  », la distinction « Manufacturing Star of Energy Efficiency Award 2  » pour les résultats en matière d’efficacité énergétique de ses filiales américaines.

Dividende

Le Conseil d’administration de Legrand proposera à l’approbation de l’Assemblée Générale des actionnaires du 29 mai 2019 le versement d’un dividende de 1,34 € par action au titre de 2018 (contre 1,26 € au titre de 2017). Le détachement du dividende aura lieu le 3 juin 2019 pour un paiement le 5 juin 2019.

Sur la base du nombre de titres en circulation au 31 décembre 2018, cette distribution payée en 2019 au titre de 2018 se fera selon les mêmes modalités que l’année précédente par prélèvement sur :

  • d’une part, le bénéfice distribuable à hauteur de 0,79 €3 par action ; et
  • d’autre part, le poste « prime d’émission » à hauteur de 0,55 €3 par action.

Un profil de croissance rentable et durable renforcé

Accélération du programme Eliot avec le rachat de Netatmo

L’activité du programme Eliot représente en 2018 plus de 10% du chiffre d’affaires total du Groupe, soit 635 M€. Entre 2014 et 2018, les ventes de produits connectés auront ainsi progressé en moyenne et au total de +28% par an. Sur la même période, le programme a été déployé dans de nombreux pays et le nombre de familles de produits connectés aura été multiplié par 2 pour s’élever à plus de 404 en fin d’année dernière. Legrand atteint ainsi dès 2018 les objectifs du programme Eliot5.

Le rachat de Netatmo, leader français des objets connectés pour la maison qui a réalisé en 2018 un chiffre d’affaires d’environ 51 M€, en progression de près de +37% par rapport à 2017, va permettre d’accélérer encore le déploiement du programme d’objets connectés Eliot. Avec cette opération, Legrand enrichit son offre de nouvelles catégories de produits et renforce sa capacité de développement grâce au savoir-faire des 130 ingénieurs de Netatmo dans l’Intelligence Artificielle, l’expérience utilisateur et l’intégration du logiciel au produit.

Plus généralement, avec Eliot, Legrand entend :

  • poursuivre la transformation digitale de son offre par l’intégration à ses produits de fonctionnalités innovantes, comme celles présentées au dernier CES 6 de Las Vegas : gestion de la maison par assistance vocale AlexaTM du nouvel interrupteur connecté Living Now ou encore surveillance et maintenance à distance avec le bloc d’éclairage de sécurité connecté ;
  • déployer ses solutions connectées sur des marchés de masse et en accélérer le développement géographique ;
  • enrichir l’expérience utilisateur avec le développement de Works with Legrand, qui compte d’ores et déjà près de 30 partenaires, ainsi qu’avec des applications et des outils nativement digitaux.

Dynamique de croissance organique renforcée

_______________
1 Meilleures usines.
2 Prix récompensant l’intégration des questions d’efficacité énergétique dans les processus industriels décerné par l’organisation « Alliance to Save Energy ».
3 Répartition communiquée à titre indicatif et susceptible d’être modifiée en fonction du nombre d’actions donnant droit à distribution d’ici la date de mise en paiement.
4 Incluant Netatmo, non consolidée dans le chiffre d’affaires de 2018.
5 Pour rappel, Legrand s’est fixé en 2015 l’objectif de doubler le nombre de ses familles de produits connectés, de 20 en 2014 à 40 en 2020 et d’enregistrer entre 2014 et 2020 une croissance annuelle moyenne totale à deux chiffres de ses ventes de produits connectés.
6 CES : Consumer Electronics Show.

Poursuivant sa stratégie de développement par l’innovation, le Groupe a consacré 4,8% de son chiffre d’affaires à la R&D en 2018. Cette politique d’investissements a notamment permis au Groupe d’accélérer le renouvellement de ses familles de produits en 2018 en lançant :

  • de nouvelles solutions d’interface utilisateur comprenant Pial +, Arteor Animation et Quinzo, ainsi que les gammes connectées Céliane with Netatmo, dooxie with Netatmo, Living Now, Yiyuan, Valena Life et Allure ;
  • les disjoncteurs DX3 stop Arc et DMX-SP 2500, les coffrets Practibox S ou encore les armoires de puissance XL3N 630, en distribution d’énergie ;
  • des solutions destinées aux systèmes du bâtiment, comprenant la nouvelle offre d’éclairage de sécurité connecté Galaxy, les solutions de contrôle d’éclairage dédiées au Human Centric Lighting, le diffuseur audio Nuvo player contrôlé par application et interopérable avec AlexaTM, et l’interface digitale de commande pour chambres d’hôtel UX ;
  • des offres d’infrastructures numériques comprenant les supports d’écran TiLED Series et Impact Series de Milestone ainsi que les armoires fibre Infinium destinées notamment aux datacenters ;
  • les UPS intelligents Keor Mod et Keor SP ; et
  • la gamme de boîtes de sol universelles modulaires Logix, et de nouvelles offres de colonnes de bureau.

Legrand a également accéléré le rythme de ses initiatives destinées à renforcer son profil de croissance organique et a dans ce cadre organisé son front office en trois zones géographiques dont les ventes et les effectifs moyens pondérés de 2018 sont respectivement :

  • pour l’Europe, de 2 466,3 M€ et de près de 14 400 personnes ;
  • pour l’Amérique du Nord et centrale, de 2 175,1 M€ et d’environ 6 400 personnes ; et
  • pour le Reste du Monde, de 1 355,8 M€ et de près de 17 600 personnes.

En alignant ainsi davantage son organisation sur celle de ses marchés, le Groupe entend améliorer la couverture de ses clients internationaux, accélérer son développement sur des verticaux dynamiques, renforcer le déploiement de ses programmes internationaux et favoriser le partage des bonnes pratiques.

Le Groupe met également en place de nombreuses initiatives digitales pour soutenir sa croissance, en particulier en accélérant la numérisation de sa relation client, de ses données commerciales, de sa communication, de sa R&D et de sa supply chain, ou encore en déployant progressivement un programme de data analytics.

Ces initiatives contribuent à renforcer le profil de croissance organique du Groupe et ses positions de leadership : en 2018 environ 69% du chiffre d’affaires de Legrand ont été réalisés avec des produits numéro 1 ou numéro 2 sur leurs marchés.

Croissance externe portée par 7 acquisitions en 2018

Dépassant 100 Mds€, le marché accessible de Legrand est constitué pour une grande part de sociétés de petite ou moyenne taille. Cette structure de marché très fragmentée offre de solides perspectives de croissance externe à long terme, avec près de 3 000 sociétés de petite et moyenne taille, dont environ 300 font en permanence l’objet d’un suivi actif.

En 2018, Legrand a poursuivi sa politique d’acquisitions « bolt-on 1  » à un rythme soutenu, réalisant sept opérations de croissance externe qui lui ont permis de se renforcer :

  • en France, avec les rachats de Netatmo, leader français des objets connectés pour la maison, et de Debflex2, acteur de premier plan du matériel électrique dédié aux activités de bricolage ;
  • aux Etats-Unis avec le rachat de Kenall, leader américain des solutions d’éclairage dédiées aux applications spécialisées et aux environnements non résidentiels critiques (hôpitaux, écoles, bâtiments publics, installations agro-alimentaires, tunnels, prisons, etc.) ;
  • en Chine, avec l’acquisition de Shenzhen Clever Electronic, Ltd., leader chinois des PDU intelligentes destinées aux datacenters ;
  • en Allemagne, au travers de l’accord de joint-venture avec Modulan, spécialiste des armoires sur mesure pour datacenters ;
  • à Dubaï, avec l’acquisition de Gemnet, spécialiste des UPS ; et
  • en Nouvelle-Zélande, avec le rachat de Trical, acteur local de premier plan des panneaux et armoires de distribution électrique et numérique pour les bâtiments résidentiels et commerciaux.

Les acquisitions réalisées en 2018 totalisent un chiffre d’affaires annuel de plus de 200 M€. Sur la base des acquisitions réalisées et de leur date probable de consolidation, l’impact en 2019 de la contribution de l’accroissement de périmètre lié aux acquisitions devrait être (i) sur le chiffre d’affaires d’environ +3% et (ii) sur la marge opérationnelle ajustée d’environ -0,4 point sur l’ensemble de l’année, lié pour moitié à la consolidation de Netatmo dont le résultat opérationnel était à l’équilibre en 2018 et pour moitié à la consolidation des autres sociétés acquises en 2018.

Optimisation continue de la performance

Legrand tire sa performance de fondamentaux solides ayant démontré leur efficacité :

  • des actifs stratégiques clés avec des clients attachés à la qualité, la disponibilité, la fiabilité et la facilité d’installation des produits, des positions de leaderships dans son cœur de gamme et une solide expertise en matière de pricing et de gestion du mix produit ;
  • une organisation back-office efficace avec une empreinte industrielle établie pour plus de 60% des effectifs dans les nouvelles économies, des ventes couvertes à environ 65% par des plateformes produit, et une attention soutenue portée à la gestion des capitaux employés avec un besoin en fonds de roulement inférieur à 10% des ventes sur une base annuelle et des investissements compris entre 3% et 3,5% du chiffre d’affaires en moyenne ;
  • une organisation attentive à l’exécution avec des managers responsabilisés et engagés à réaliser leurs objectifs, des rémunérations alignées avec les intérêts des parties prenantes du Groupe et de solides process de suivi de la performance (budget annuel multi scénarios, revues trimestrielles, reportings mensuels).

Le Groupe entend encore optimiser sa performance avec :

  • le renforcement des initiatives industrielles (rationalisation de son dispositif de production, mise en place du light automation dans ses usines à bas coûts et localisation de sa production au plus près de certains marchés), l’accélération du développement du « Legrand Way3 » (amélioration de 11 points du taux de déploiement dans les sites de production entre 2018 et 2021 et mise en place dans les activités administratives et de R&D) ainsi que la refonte de l’approche « Make or Buy » ;

_______________
1 Sociétés complémentaires des activités du Groupe.
2 Une offre volontaire de rachat des actions de Debflex S.A. s’est close le 22 janvier 2019. Les conditions requises ayant été réunies (détention par Legrand de plus de 90% du capital et des droits de vote), les actions Debflex ont été radiées du marché Euronext Access à compter du 30 janvier 2019.
3 Programme de mise en œuvre des meilleures pratiques du Groupe.

  • la digitalisation ciblée de son back-office avec notamment 100 PoCs 1 dont 51 sont déjà opérationnels et prêts à être déployés ainsi que le renforcement d’une supply chain collaborative permettant de piloter l’ensemble des flux d’une activité. Dans ce cadre, Legrand entend dédier à terme jusqu’à 10% de ses investissements à l’Industry 4.0 ; et
  • la mise en place des synergies liées aux récentes acquisitions ou encore l’optimisation de ses consommations d’énergie tirée par son objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Par ailleurs, Legrand a depuis 2018 renforcé l’alignement des critères de performance de ses plans d’actions de performance avec ses objectifs financiers et RSE annuels.

Nouvelle feuille de route RSE 2019-2021

Legrand lance en 2019 sa quatrième feuille de route RSE visant à maximiser les externalités positives du Groupe auprès de l’ensemble de ses parties prenantes au travers de 22 indicateurs clés répartis en trois axes principaux :

  • Ecosystème business, pour faire progresser l’ensemble de sa chaîne de valeur en développant des produits durables, des partenariats d’innovation et de recherche, des achats responsables et en contribuant à la promotion de l’éthique dans les relations d’affaires ;
  • Développement humain, pour garantir le respect des droits humains, le développement des collaborateurs et de la diversité ; et
  • Environnement, pour réduire davantage l’impact carbone des activités du Groupe et innover pour une économie circulaire.

En complément, Legrand s’est fixé des objectifs ambitieux à horizon 2030 :

  • 80% du chiffre d’affaires du Groupe réalisés avec des produits « durables » ;
  • la parité de ses effectifs ;
  • la féminisation de son encadrement avec un tiers des postes clés du Groupe occupés par des femmes ; et
  • la diminution de 30% des émissions de CO2 directement liées aux activités du Groupe (objectif validé par le Science Based Targets).

Ces priorités contribuent aux Objectifs de Développement Durable définis par l’ONU.

----------------------

_______________
1 POC : Proof Of Concept ; Test par la mise en pratique.

Les comptes consolidés de 2018 arrêtés par le Conseil d’administration du 13 février 2019 et audités par les Commissaires aux comptes du Groupe, la présentation et la conférence téléphonique (en direct et en différé) des résultats annuels 2018 sont accessibles sur le site de Legrand ( www.legrand.com ).

AGENDA FINANCIER :

  • Résultats du premier trimestre 2019 : 2 mai 2019
    Début de la « quiet period 1 » le 2 avril 2019
  • Assemblée Générale des actionnaires : 29 mai 2019
  • Détachement du dividende : 3 juin 2019
  • Paiement du dividende : 5 juin 2019
  • Résultats du premier semestre 2019 : 30 juillet 2019
    Début de la « quiet period 1 » le 30 juin 2019

A PROPOS DE LEGRAND

Legrand est le spécialiste mondial des infrastructures électriques et numériques du bâtiment. Son offre complète, adaptée aux marchés tertiaire, industriel et résidentiel internationaux en fait une référence à l'échelle mondiale. Dans une démarche impliquant l’ensemble de ses équipes et de ses parties prenantes, Legrand poursuit sa stratégie de croissance rentable et durable, tirée par les acquisitions et l’innovation avec le lancement régulier de nouvelles offres – dont notamment des produits connectés Eliot* à plus forte valeur d’usage. Legrand a réalisé en 2018 un chiffre d’affaires de près de 6 milliards d’euros. Le Groupe est coté sur Euronext Paris et intégré notamment au CAC 40. (code ISIN FR0010307819).

http://www.legrand.com

*Eliot est le nom du programme lancé en 2015 par Legrand pour accélérer le déploiement dans son offre de l’Internet des Objets. Fruit de la stratégie d’innovation du Groupe, il vise à développer des solutions connectées et interopérables apportant un bénéfice durable à l’utilisateur particulier ou professionnel.

www.legrand.com/fr/le-groupe/eliot-programme-objets-connectes

_______________
1 Période de suspension de toute communication en amont de la publication des résultats.

Annexes

Glossaire

Besoin en fonds de roulement

Le besoin en fonds de roulement est défini comme la somme des créances clients et comptes rattachés, des stocks, des autres créances courantes, des créances d’impôt courant ou exigible et des actifs d’impôts différés courants diminuée de la somme des dettes fournisseurs et comptes rattachés, des autres passifs courants, des dettes d’impôt courant exigible, des provisions courantes et des passifs d’impôts différés courants.

Cash flow libre

Le cash flow libre est défini comme la somme des flux de trésorerie des opérations courantes et du produit résultant des cessions d’actifs, minorée des investissements et des frais de développement capitalisés.

Cash flow libre normalisé

Le cash flow libre normalisé est défini comme la somme des flux de trésorerie des opérations courantes, sur la base d’un besoin en fonds de roulement normalisé représentant 10% du chiffre d’affaires des 12 derniers mois à structure et taux de change constants et rapporté à la période considérée, et du produit résultant des cessions d’actifs, minorée des investissements et des frais de développement capitalisés.

Croissance organique

La croissance organique est définie comme la variation du chiffre d’affaires à structure (périmètre de consolidation) et taux de change constants.

Dette financière nette

La dette financière nette est définie comme la somme des emprunts courants et des emprunts non courants minorée de la trésorerie et équivalents de trésorerie et des valeurs mobilières de placement.

EBITDA

L’EBITDA est défini comme le résultat opérationnel majoré des amortissements et des dépréciations des immobilisations corporelles et incorporelles (y compris frais de développement capitalisés), des reversements des réévaluations de stocks et des pertes de valeur des goodwill.

Marge brute d’autofinancement

La marge brute d’autofinancement est définie comme les flux de trésorerie des opérations courantes hors variation du besoin en fonds de roulement.

PDU

Power Distribution Unit : Unité de Distribution d’Alimentation.

Résultat opérationnel ajusté

Résultat opérationnel ajusté des amortissements et dépréciations liés aux revalorisations d'actifs lors des acquisitions et des autres impacts sur le compte de résultat liés aux acquisitions ainsi que, le cas échéant, des pertes de valeurs de goodwill.

RSE

Responsabilité Sociétale de l’Entreprise.

Taux de distribution

Le taux de distribution est défini comme le rapport du dividende par action proposé au titre d’une année n rapporté au bénéfice net part du Groupe par action de l’année n calculé sur la base du nombre moyen d’actions ordinaires hors auto-détention au 31 décembre de l’année n.

UPS

Uninterruptible Power Supply : Alimentation Statique sans Interruption (onduleur).

Calcul du besoin en fonds de roulement

   
En millions d'euros   2017   2018
Créances clients et comptes rattachés 624,9 666,4
Stocks 747,4 885,9
Autres créances courantes 184,1 206,0
Créances d'impôt courant ou exigible 48,0 89,6
Actifs/(passifs) d'impôts différés courants 83,4 91,2
Dettes fournisseurs et comptes rattachés (612,9) (662,0)
Autres passifs courants (583,7) (605,2)
Dettes d'impôt courant ou exigible (37,7) (31,5)
Provisions courantes   (75,3)   (87,9)
Besoin en fonds de roulement   378,2   552,5
 

Calcul de la dette financière nette

   
En millions d'euros   2017   2018
Emprunts courants 585,4 400,5
Emprunts non courants 2 457,1 2 918,6
Trésorerie et équivalents de trésorerie   (823,0)   (1 022,5)
Dette financière nette   2 219,5   2 296,6
 

Réconciliation du résultat opérationnel ajusté avec le résultat net

   
En millions d'euros   2017   2018
Résultat net   713,2   772,4
Résultat des entités mises en équivalence 1,5 0,4
Impôts sur le résultat 224,2 301,3
(Gains)/pertes de change 8,3 (2,2)
Produits financiers (13,7) (12,0)
Charges financières   92,1   79,1
Résultat opérationnel   1 025,6   1 139,0

Amortissements & dépréciations liés aux revalorisations d'actifs lors des
acquisitions et autres impacts sur le compte de résultat liés aux acquisitions

79,3 73,1
Pertes de valeur des goodwill   0,0   0,0
Résultat opérationnel ajusté   1 104,9   1 212,1
 

Réconciliation de l’EBITDA avec le résultat net

   
En millions d'euros   2017   2018
Résultat net   713,2   772,4
Résultat des entités mises en équivalence 1,5 0,4
Impôts sur le résultat 224,2 301,3
(Gains)/pertes de change 8,3 (2,2)
Produits financiers (13,7) (12,0)
Charges financières   92,1   79,1
Résultat opérationnel   1 025,6   1 139,0
Amortissements et dépréciations des immobilisations corporelles 99,8 100,9

Amortissements et dépréciations des immobilisations incorporelles (y compris
frais de développement capitalisés) et reversements des réévaluations de
stocks de Milestone

116,1 106,3
Pertes de valeur des goodwill   0,0   0,0
EBITDA   1 241,5   1 346,2
 

Réconciliation de la marge brute d’autofinancement, du cash flow libre et du cash flow libre normalisé avec le résultat net

   
En millions d'euros   2017   2018
Résultat net   713,2   772,4
Mouvements des actifs et passifs n’ayant pas entraîné de flux de trésorerie :
Amortissements et dépréciations 200,9 209,7
Variation des autres actifs et passifs non courants et des impôts différés

non courants

(12,9) 105,8
(Gains)/pertes de change latents 0,6 6,3
(Plus-values) moins-values sur cessions d'actifs 0,1 5,1
Autres éléments n’ayant pas d’incidence sur la trésorerie   17,9   1,2
Marge brute d'autofinancement   919,8   1 100,5
Baisse (Hausse) du besoin en fonds de roulement   (56,1)   (175,2)
Flux de trésorerie des opérations courantes   863,7   925,3
Investissements (dont frais de développement capitalisés) (178,2) (184,3)
Produit résultant des cessions d’actifs   10,3   5,3
Cash flow libre   695,8   746,3
Hausse (Baisse) du besoin en fonds de roulement 56,1 175,2
(Hausse) Baisse du besoin en fonds de roulement normalisé   (16,7)   (28,0)
Cash flow libre normalisé   735,2   893,5
 

Périmètre de consolidation

2017   T1   S1   9M   Année pleine
Intégration globale
OCL   Au bilan uniquement   5 mois   8 mois   11 mois

AFCO Systems
Group

      Au bilan uniquement   5 mois   8 mois
Finelite       Au bilan uniquement   4 mois   7 mois
Milestone           Au bilan uniquement   5 mois
Server Technology               Au bilan uniquement
Mise en équivalence
Borri       Au bilan uniquement   Au bilan uniquement   8 mois
       
2018   T1   S1   9M   Année pleine
Intégration globale
OCL   3 mois   6 mois   9 mois   12 mois

AFCO Systems
Group

  3 mois   6 mois   9 mois   12 mois
Finelite   3 mois   6 mois   9 mois   12 mois
Milestone   3 mois   6 mois   9 mois   12 mois
Server Technology   3 mois   6 mois   9 mois   12 mois
Modulan   Au bilan uniquement   Au bilan uniquement   6 mois   9 mois
Gemnet       Au bilan uniquement   Au bilan uniquement   7 mois

Shenzhen Clever
Eletronic

          Au bilan uniquement   6 mois
Debflex               Au bilan uniquement
Netatmo               Au bilan uniquement
Kenall               Au bilan uniquement
Trical               Au bilan uniquement
Mise en équivalence
Borri   3 mois   6 mois   9 mois   12 mois
 

Avertissement

Ce communiqué peut contenir des déclarations et/ou informations prospectives qui ne sont pas des données historiques. Bien que Legrand estime que ces éléments prospectifs reposent sur des hypothèses raisonnables à la date de publication du présent document, ils sont soumis à de nombreux risques et incertitudes pouvant donner lieu à un écart entre les chiffres réels et ceux indiqués ou induits.

Il est rappelé que des informations détaillées sur les risques sont disponibles dans le Document de Référence de Legrand déposé auprès de l’Autorité des marchés financiers (AMF), consultable en ligne sur le site internet de l’AMF (www.amf-france.org) ou sur celui de Legrand (www.legrand.com).

Aucun élément prospectif contenu dans ce document n’est ou ne doit être interprété comme une promesse ou une garantie de résultats réels, ces derniers étant susceptibles de différer de manière significative. Par conséquent, ces éléments prospectifs doivent être utilisés avec prudence, en tenant compte de l’incertitude qui leur est inhérente.

Sous réserve des réglementations applicables, Legrand ne s’engage pas à publier de mise à jour de ces éléments en vue de tenir compte d’événements ou de circonstances postérieurs à la date de publication de ce document.

Ce document ne constitue dans aucun pays, une offre de vendre ou la sollicitation d’une offre d’achat de titres Legrand.

Communication financière
Legrand
François Poisson
Tél : +33 (0)1 49 72 53 53
francois.poisson@legrand.fr

Contact presse
Publicis Consultants
Vilizara Lazarova
Tél : +33 (0)1 44 82 46 34
Mob : +33 (0)6 26 72 57 14
vilizara.lazarova@consultants.publicis.fr