Webdisclosure.fr

Search

TOTAL (EPA:FP) Total : Australie : le projet Ichthys LNG démarre ses exportations de gaz

Directive transparence : information réglementée Divers historique

23/10/2018 08:30

16/01/2019 11:45
16/01/2019 11:45
15/01/2019 08:35
15/01/2019 08:35
10/01/2019 16:13
10/01/2019 16:13
08/01/2019 18:30
07/01/2019 16:37
02/01/2019 11:35
02/01/2019 11:35






Regulatory News:



Total (Paris:FP) (LSE:TTA) (NYSE:TOT) annonce que la première cargaison
de gaz naturel liquéfié (GNL) en provenance d’Ichthys LNG vient de
quitter Darwin, dans le Territoire du Nord en Australie, suite au
démarrage de la production fin juillet.



Ichthys LNG permettra de développer des réserves de plus de 3 milliards
de barils équivalent pétrole situées au large de l’Ouest de l’Australie,
dont environ 500 millions de barils de condensats. A pleine capacité,
les installations offshore et les deux trains de l’usine de liquéfaction
de gaz à terre fourniront 8,9 millions de tonnes par an (Mtpa) de GNL et
1,65 Mtpa de gaz de pétrole liquéfié (GPL), ainsi que 100 000 barils de
condensats par jour.



La production de GNL est aujourd’hui assurée par le premier train de
liquéfaction de l’usine, le démarrage du second étant prévu dans les
semaines à venir.



A propos d’Ichthys LNG



Ichthys LNG est opéré par INPEX (62,245%) aux côtés de Total (30%) comme
partenaire principal, et des filiales australiennes de CPC Corporation
Taiwan (2,625%), Tokyo Gas (1,575%), Osaka Gas (1,2%), Kansai Electric
Power (1,2%), JERA (0,735%) et Toho Gas (0,42%).



Le projet comprend :




  • Deux plateformes flottantes offshore



Le champ d’Ichthys et ses installations de production offshore se
situent à environ 220 km de la côte Ouest de l’Australie. Deux
installations offshore, ancrées à une profondeur de 250 mètres et
alimentées par un réseau de production sous-marin, fonctionnent
simultanément : une plateforme semi-submersible (CPF, Central
Processing Facility
), destinée au traitement du gaz, reliée à une
unité flottante de production, de stockage et de déchargement (FPSO, Floating
Producing Storage Offloading
) chargée de la production et de
l’expédition des condensats.




  • Un pipeline sous-marin vers l’usine de GNL



Un gazoduc sous-marin, long de 890 km, relie la plateforme CPF à l’usine
de liquéfaction de Darwin.




  • Une usine de liquéfaction à terre



L’usine de liquéfaction de gaz à terre est située à Bladin Point, près
de Darwin, dans le Territoire du Nord. Elle comprend deux trains de GNL
dont la capacité de production combinée est de 8,9 millions de tonnes
par an, ainsi que des infrastructures permettant l’extraction et
l’exportation de gaz de pétrole liquéfié (GPL) et de condensats.



Total en Australie



Total est présent en Australie depuis 2005 dans l’amont du secteur
pétrolier et gazier. Outre sa participation dans le projet Ichthys LNG,
le Groupe détient, dans le Queensland, une participation de 27,5 % aux
côtés de Santos, Petronas et Kogas dans le projet de GLNG d'extraction
de gaz de charbon transformé en GNL. Total détient également des
participations dans trois permis d'exploration offshore dans les bassins
de Browse et Bonaparte.



À propos de Total



Total est un groupe mondial et global de l'énergie, l'une des premières
compagnies pétrolières et gazières internationales, et acteur majeur des
énergies bas carbone.
Ses 98 000 collaborateurs s'engagent pour une
énergie meilleure, plus sûre, plus propre, plus efficace, plus
innovante, et accessible au plus grand nombre. Présent dans plus de 130
pays, Total met tout en œuvre pour que ses activités soient accompagnées
d'effets positifs dans les domaines économiques, sociaux et
environnementaux.



* * * * *



Avertissement


Ce communiqué de presse est publié
uniquement à des fins d’information et aucune conséquence juridique ne
saurait en découler. Les entités dans lesquelles TOTAL S.A. détient
directement ou indirectement une participation sont des personnes
morales distinctes et autonomes. TOTAL S.A. ne saurait voir sa
responsabilité engagée du fait des actes ou omissions émanant desdites
sociétés. Les termes « TOTAL », « Groupe TOTAL » et « Groupe » qui
figurent dans ce document sont génériques et utilisés uniquement à des
fins de convenance. De même, les termes « nous », « nos », « notre »
peuvent également être utilisés pour faire référence aux filiales ou à
leurs collaborateurs.



Ce document peut contenir des
informations et déclarations prospectives qui sont fondées sur des
données et hypothèses économiques formulées dans un contexte économique,
concurrentiel et réglementaire donné. Elles peuvent s’avérer inexactes
dans le futur et sont dépendantes de facteurs de risques. Ni TOTAL S.A.
ni aucune de ses filiales ne prennent l’engagement ou la responsabilité
vis-à-vis des investisseurs ou toute autre partie prenante de mettre à
jour ou de réviser, en particulier en raison d’informations nouvelles ou
événements futurs, tout ou partie des déclarations, informations
prospectives, tendances ou objectifs contenus dans ce document.









Total

Relations Médias : +33 1 47 44 46 99

presse@total.com

@TotalPress
ou
Relations
Investisseurs :
+44 (0)207 719 7962

ir@total.com